Immeuble ossature bois | Paris XIII

MO : DS Immo – Sully Promotion | MOE : GSMA, architecte. PANAM, arhitectes. MAYA, BET Thermique. GINKO, BET Structure. | PARTENAIRES : SENS PRATIQUE, diagnostic social et territorial.  FCBA, Institut technologique du bois, LINEAZEN, Construction bois. | USAGERS : CLARA, coopérative d’entrepreneuriat culturel. FONDATION GILLES CARON : Fondation artistique.

PROGRAMME : 21 loge­ments dont 3 ateliers duplex, 2 locaux d’ac­ti­vi­tés avec ateliers, gale­ries et bureaux (370 et 136 m2), salle des fêtes et toiture terrasse parta­gée | Surface:1598 m2 SDP |Budget : 4,25 M€

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_13_home

Notre réponse à l’ap­pel à projet « Réin­ven­ter Paris » pour le site Edison dans le 13ème arron­dis­se­ment près de la place d’Ita­lie s’est struc­tu­rée autour de trois axes d’in­no­va­tions:

Innovation orga­ni­sa­tionnelle :

Pour conce­voir cet immeuble de 18 loge­ments en acces­sion, 3 studios duplex d’ar­tistes et 2 locaux d’ac­ti­vi­tés, une équipe multi­dis­ci­pli­naire s’est consti­tuée en regrou­pant promo­teurs, futurs usagers, socio­logue, indus­triels et bureaux d’études. L’objec­tif origi­nal de l’ap­pel d’offre orga­nisé par la Mairie de Paris est de favo­ri­ser ce type d’opé­ra­tion rapide et enthou­sias­mante.

Innovation sociale :

Le montage finan­cier nova­teur a pour but de péren­ni­ser l’ac­ti­vité artis­tique de la coopé­ra­tive cultu­relle CLARA, d’ins­tal­ler le FONDS DE DOTATION GILLES CARON à Paris et de créer des studios d’ar­tistes (en bail social). Le projet propose la mise en place d’es­paces spéci­fiques de concep­tion (type FabLab) ainsi que des espaces mutua­li­sés en terrasse pouvant accueillir des évène­ments. Le local de la coopé­ra­tive CLARA est poly­va­lent avec des surfaces d’ate­liers modu­lables et un linéaire de vitrine divi­sible en « PopUp stores ». Le projet développe également un potentiel de sociabilité à l’échelle des paliers d’étages, conçu comme des pièces à part entière, connectées aux appartements, et largemnt ouverts sur la vue.

Innovations tech­niques:

Le bâti­ment à basse consom­ma­tion éner­gé­tique est conçu en utili­sant le système LINEAZEN de cais­sons struc­tu­raux en bois lamellé croisé de hêtre (CLT). Ce procédé de construc­tion induit un chan­tier sec, silen­cieux et rapide du fait du montage d’élé­ments préfa­briqués permet­tant de mini­mi­ser les nuisances pour le conser­va­toire de musique muni­ci­pal voisin.

Une venti­la­tion double flux natu­relle permet, grâce à des chemi­nées de venti­la­tion à récu­pé­ra­tion de chaleur passive dispo­sées en toiture, une écono­mie d’éner­gie et un confort inté­rieur impor­tant. D’autre part, le radia­teur élec­trique connecté inno­vant « Q.rad » produit par QARNOT COMPUTING, dont la source chaude est consti­tuée de micro­pro­ces­seurs infor­ma­tiques est proposé aux acqué­reurs.

En termes de gestion de projet et d’échanges entre les diffé­rents inter­ve­nants, la maquette numé­rique (BIM) est l’ou­til qui permet un gain de préci­sion et de temps consé­quent pour la concep­tion du projet. En densi­fiant la parcelle au maxi­mum de sa capa­cité auto­ri­sée, le bâti­ment s’in­sère dans le tissu hété­ro­clite du quar­tier avec une écri­ture de façade sobre, un revê­te­ment métal­lique lumi­neux et séri­gra­phié d’une repro­duc­tion d’un cliché célèbre du photo­graphe Gilles Caron.

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_03

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_01

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_06

 

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_11 reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_10 reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_09

reinventer-Paris_Edisson_©PANAM-architectes_12



Les commentaires sont fermés.